Journée Spéciale dimanche 16 octobre 2022

Au fil du souffle – La voie de l’équilibre

Mini stage de 10h à 13h15

Plus d’informations  par ici

"Le yoga comme pratique et philosophie"

programme 2022 – 2023 avec

Colette POGGI

programme ici

Rentrée pédagogique 2022

Le nouveau cursus de formation a commencé le 24 septembre 2022 !
Vous êtes intéressés par notre formation à l’enseignement du Hatha Yoga ?
Plus d’informations ici
Renseignement et inscription : 01 44 90 06 70   –   eva.ruchpaul@wanadoo.fr

Présentation de l’Institut Eva Ruchpaul

Fondé en 1971, sous l’impulsion d’Eva Ruchpaul, afin d’apporter à la profession un encadrement compétent.

Établissement  d’enseignement supérieur privé libre, déclaré à l’Académie de Paris, il a formé plus d’un millier d’enseignants qui exercent partout en France et à l’étranger.

L’institut se consacre au Hatha-Yoga, à la recherche des fondements traditionnels de cette discipline, à sa pédagogie et à ses applications.

Il répond à un besoin actuel :
celui d’une formation spécifique des enseignants dans une optique d’assimilation et d’adaptation de la pensée orientale aux données du mode occidental.

Il s’adresse :

  • aux amateurs désireux de s’initier à la pratique du Hatha-Yoga et d’approfondir leurs connaissances, avec des cours et des stages tout le long de l’année,
  • aux candidats à l’enseignement du Hatha-Yoga, avec une formation sur trois ans et une quatrième année de maîtrise possible,
  • aux enseignants de Hatha-Yoga souhaitant poursuivre leur évolution.

Témoignages

Pourquoi je pratique le Yoga ?

Antoine D.

« J’ai pris la décision de me mettre au yoga après avoir lu un article sur le sujet. Je voulais en finir avec le stress. Depuis 9 mois, je m’accorde ainsi une heure de tranquillité par semaine, ce qui en soi est déjà une parenthèse très bénéfique. Le travail sur la respiration du yoga, m’a fait progresser de façon étonnante dans les sports que je pratique parallèlement.
Le yoga n’a rien d’une potion magique, mais ses bienfaits sont indéniables. Ils viennent tout seul, à force de pratique et d’assiduité. »

Paul B.

« Respirer plus large, développer sa patience, son estime pour soi et pour les autres… et son appétit pour la vie…
Se sentir plus relâché, plus détendu et pourtant plus tonique que pendant tout le reste de la semaine…
Se retrouver en confiance, sans contrainte et sans rivalité parmi d’autres élèves et près d’un professeur qui, peu à peu, deviennent tout naturellement des amis…
Découvrir sans cesse de nouvelles facettes de postures que l’on croyait pourtant connaître et, par là, de nouveaux aspects de soi-même…
Ressentir des sensations qui viennent d’ailleurs… déclenchées par des accords mystérieux et profonds…
Ne plus jamais vouloir rater sa séance quotidienne… pur cadeau que le corps se fait à lui-même. »

Amélie

« Je suis atteinte d’un handicap depuis ma naissance, « techniquement » appelé Infirmité Motrice Cérébrale. Pour expliquer rapidement, mes muscles n’en font qu’à leur tête : je marche difficilement, l’équilibre n’est vraiment pas mon fort et aux moindres mouvements, mes muscles se raidissent en contre-disant ce que ma tête voudrait faire, entraînant douleurs et fatigue. Loin d’être la souplesse incarnée, je ne pensais pas que le yoga ferait un jour partie des « possibles ».
Après avoir essayé diverses techniques parallèles à la Kinésithérapie, obligatoire, je suis arrivée au hatha yoga au hasard du bouche à oreille, par curiosité et envie. En me demandant tout de même où je mettais les pieds…
Les premières séances ont été individuelles, pour appréhender la technique, adapter les postures et apprivoiser mon corps et ses contradictions. Il m’a fallu découvrir mes facilités, trouver la bonne mesure, la mienne, et agir tranquillement sur un physique que je ne suis pas franchement habituée à maîtriser.
Au fil des séances, et finalement en assez peu de temps, j’ai intégré un cours collectif. Grâce à ce groupe, aux échanges et à la convivialité, j’ai avancé dans ma « recherche » en réalisant que finalement tout le monde était en bataille avec ses limites et possibilités. Je ne me suis jamais sentie observée ou mal à l’aise mais plutôt accueillie et portée.
Après un an de pratique, je constate aujourd’hui, et mon kiné aussi, que la transformation s’installe doucement, la colonne se redresse, les mouvements sont plus amples, la douleur n’est pas systématique et « tout ça » en ayant la sensation de ne pas faire d’efforts (ce qui est très nouveau !)
Je suis finalement étonnée des belles surprises que me réserve ce corps, moi qui pensais le connaître sous toutes ces coutures. Encore quelques années et la position du Lotus n’aura pas de secret pour moi… »

Marie

« Je pratique le yoga avec bonheur, pour découvrir, pour renouer avec une autre partie de moi-même, endormie qui se dévoile et se consolide petit à petit au fil des séances.
Pour ne pas vieillir trop mal et côté enseignement, pour un nouveau projet de vie, un nouvel élan qui devrait m’accompagner le plus loin possible en partagent avec mes élèves l’optimisme que le yoga procure (entre autres)
Trois phrases, parce une c’est trop court.
La motivation a changé, évolué par rapport à celle du début de la formation »

Rose Anne

« Parce qu’il m’apporte sérénité et me permet de vivre en pleine conscience. »

Maryse

« je fais du yoga pour mieux vivre avec moi-même »

Bernadette

« Je pratique le yoga parce que, après un cours, je me sens habitée d’une force tranquille !!! faite de confiance en moi, les autres et la vie, sans esbroufe. C’est très proche de la devise de Wilhem Reich : Humanité, humilité, humour »

Kathrine

« Je pratique le yoga pour apprendre à gérer mon énergie »

Sylvie

« Le besoin de me faire du bien »

Lise

« Pour survivre !!!!!!!!!!! »

Brigitte

« Sans doute pour continuer “mon chemin” dans une recherche de paix, de sérénité, afin d’arriver à ce que mon mental ne soit plus le “maitre”.
Petite phrase qui peut résumer tellement de bienfaits »

Christophe

« Je pratique le yoga pour la joie douce et sereine que je ressens parfois pendant et après une séance de yoga… »

Joëlle

« Pour faire simple dans mon cas je dirais que c’est pour un mieux être physique, pour pouvoir plus facilement apprivoiser mon corps (si je voulais avoir l’air prétentieuse je dirais même que le yoga fait maintenant un peu partie de moi !!!!!) »

Sylvie

« Le yoga me permet de me retrouver, de me pauser et de me relier à moi même dans un sentiment de plénitude, d’être juste bien, la où il faut : un équilibre personnel qui m’aide dans ma vie quotidienne et relationnelle. »

FERMER
FERMER

Pin It on Pinterest

Share This