Le Hatha-Yoga

Doté d’une solide image de marque : philosophie et art de vivre depuis 4000 ans, le Hatha-Yoga est désormais médicalement reconnu.

Les études scientifiques sur le cerveau ont fait la preuve de son efficacité sur les désordres liés au stress : mal de dos, insomnie, dépression…

L’attention à la respiration à travers postures et détente, constitue les prémices d’une démarche active vers l’équilibre intérieur.

Une séance hebdomadaire suffit pour bénéficier de bienfaits dont les effets se prolongent tout au long de la semaine.

La conscience, affinée, optimise les compétences : liberté d’agir et de s’engager.

 

 

Le Yoga selon Eva Ruchpaul

Un yoga laïque

 

Respiration et postures

  • La respiration tisse la trame de la leçon
  • La recherche de fluidité respiratoire engendre une image mentale sereine
  • La leçon est bâtie sur un rythme à trois temps : une posture, un temps de détente, une respiration, une posture… Posture et respiration sont intimement liées
  • Chaque posture s’accompagne d’un contrat respiratoire
  • La posture s’installe, se garde et ne se répète pas
  • Maintenir un travail musculaire statique, alimente le squelette, stimule les organes vitaux, et équilibre le système nerveux
  • Durer dans une posture unique permet d’être totalement investi dans son acte
  • La posture est réintroduite dans les séances suivantes.
    « Rien n’apporte plus de constance dans les progrès que la reprise régulière d’une posture intimement connue où l’on s’exerce comme si c’était la première fois ».
    Eva Ruchpaul
  • Les respirations finales reconduisent vers une habileté du geste au quotidien
  • Le pratiquant s’imprègne du silence qui suit la séance.

La relation enseignant / enseigné

L’enseignant démontre la posture sous le regard de l’élève qui l’accomplit ensuite.
Quand l’élève s’exerce, l’enseignant l’assiste du regard sans intervenir.
Des précisions éventuelles sur la posture sont apportées à la séance suivante pour accompagner l’élève dans son évolution.

Amener l’élève à l’autonomie

L’apprenti trouve son chemin à travers l’écoute de ses propres sensations.

« Si l’art est manière de faire, le yoga est manière de SE faire ».
Paul Masson-Oursel

L’originalité de la méthode Eva Ruchpaul

Dans l’immédiat : une sensation harmonieuse de bien-être.
En différé : « une aptitude à la vie ».

« L’architecture d’une séance a pour objectif la destination fondamentale de l’exercice de yoga qui est de modifier par une action physiologique le cours et la qualité de l’imagerie mentale ». Eva Ruchpaul

Elle s’exprime dans le choix des postures qui vont s’enchaîner, s’assembler, l’une dépendant de l’autre suivant une progression justifiée par la physiologie. La séance se construit de façon à être adaptée à l’état des participants, aux circonstances de la journée, à l’heure, à la saison, aux conditions climatiques.

La recherche des effets internes procurés par la posture sera préférée à la performance et à la souplesse. Les postures sélectionnées, issues de la tradition, sont appropriées à la vie moderne et procurent de l’énergie avec un minimum de dépense physique.

Pin It on Pinterest

Share This